I am a mermaid who lives to far from the ocean *

Bonjour,

Remontées des températures, chaleurs plus qu’agréables une fois que les brumes du matin se sont dissipées, c’est ainsi que se conjugue mon début de novembre. De belles couleurs, une luminosité sympathique. Je profite, je profite…

Si les matins et les soirées sont propices au port de gros pulls et du manteau à l’extérieur, les vestes un peu dodues sont de sortie les après-midis.
001
C’est le cas de ma veste « SandShore ». C’est un modèle d’Alicia Plummer qui me faisait de l’œil de puis un petit moment. Je l’envisageais dans un fil plus estival mais je suis ravie de ce choix. Le motif du dos se détache bien et couvre bien les reins.
001
J’ai utilisé de la (Vi)laines Ecologistes aran coloris « Les tresses à Fifi ». Une laine géniale, douce et dense pour un modèle simple et efficace. Un beau doudou qui tente de s’adapter aux couleurs changeantes des feuilles, parfait pour un mois de novembre!
036
C’était un projet programmé pour cet été mais je l’ai commencé sur un coup de tête au mois de mai. A ce moment là, je n’en pouvais plus de tricoter de la fingering. Je l’ai fait d’une traite. Ce fut 12 jours de bonheur avec un ouvrage qui montre très vite malgré mes erreurs – rattrapées – dans le motif.
003
Après avoir fini le corps, je ne suis pas tout de suite passée aux manches. Je savais que je n’avais pas assez de métrage. Alors j’ai travaillé les finitions puis les manches en parallèle sur les mêmes aiguilles circulaires. C’était épique mais très pratique pour être certaine de ne pas avoir de différence dans la longueur des manches et utiliser le métrage du fil au maximum.

J’espère que vous profitez bien de ces belles journées d’automne avant que l’hiver ne se décide à prendre la place.
Amusez-vous, jouer avec les feuilles, humer l’odeur de la terre, observer les écureuils et les oiseaux tandis que les arbres se déshabillent, sauter dans les flaques d’eau à la prochaine averse… profitez de la nuit qui tombe tôt pour aller essayer de décrocher la lune…
L’automne est une belle saison pour qui décide d’aller à sa rencontre…

Bonne soirée !

* pour mon loulou qui peine en anglais : je suis une sirène qui vit trop loin de l’océan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s