Season’s Promise – Episode 5 – Quand nos pas nous mènent chez la Belette…

Bonjour,

J’espère que vous allez bien et que vous profitez bien de votre week-end.

Et voilà ! Il est enfin arrivé le premier podcast de 2016 !! Avec tous mes « euh » et autres tics de langage, les feuilles qui glissent… et puis un peu d’hystérie aussi…


Je voulais remercier à Aglaé du blog « Mon trico’côtier » (Instagramm @aglaelaser) pour le référencement du podcast et Marie-Christine (sa chaîne YouTube et sur Instagramm @macriserinde) pour avoir transmis l’info !!

Dans ce podcast, vous retrouverez une interview de Carine de la boutique Lil Weasel (Instagramm @lil_weasel). J’ai passé une belle fin de journée dans la boutique avec Carine, j’espère que vous apprécierez ce moment en notre compagnie. J’ai laissé l’entretien tel quel, on y entend la vie de la boutique, nos hésitations, l’imperfection de la technique et la difficulté de l’exercice… (Celle qui est crispée, hystérique, voire groupie, c’est moi 😉 ) mais pour moi c’est comme cela qu’on partage le mieux.
Encore mille mercis pour ce bon moment et toutes ces découvertes (un peu après la minute 17 !!)! A très bientôt Carine !

Les ouvrages terminés
Le Boxy de Joji Locatelli
Le Danzig de Justyna Lorkowska
Les mitaines Morning Mist de Sandrine C.

Les ouvrages en cours
Le Herbarium de Nadia Crétin-Léchenne. Le nouveau site web de Nadia NCLKNITS.COM
Le « Ruby on rails » de Christelle Nihoul

Les fails !!
Le Moonlight Dancer de Elise Dupont
Le Worsted Boxy de Joji Locatelli
Le Manzanilla de Joji Locatelli

Les projets
Le 3 Color Cachemere shawl de Joji Locatelli
Kal organisé par Lise (Instagramm @nutellise) et le groupe dédié sur Ravelry

Les choses qui bougent
Artesane et son blog
Le Salon Version Scrap du 8 au 10 avril à la Cité de la Mode et du Design
Le Printemps du Do It Yourself du 5 au 8 mai 2016 (Porte de Versailles) en partenariat avec la Foire de Paris.

Passez une bonne journée
A très bientôt !

Quelques jours ailleurs – Lyon – Le Vieux Lyon

Bonjour,

Avant la publication du podcast demain, on repart quelques instants sur Lyon.

J’adore le Vieux Lyon.
J’aime ses pavés, ses ruelles… ses traboules qui nous promènent dans les cours des immeubles…
051 Au printemps, on peut y voir des jardinières de géraniums lierres et y apprécier la fraîcheur !!
052 Les poutres apparentes sont partout, dans les appartements, dans les couloirs… Un cachet de ce petit territoire renaissance…
053 Encore des pavés et des rues étroites, on est en contre-bas de la colline qui prie, les commerces et les restaurants grouillent…
Mes pas me conduisent au gré des souvenirs, les sorties après le lycée ou la fac, la maison des avocats (qui a déménagé depuis pour laisser place à un superbe musée)
055 Des places se dessinent comme une respiration… Offrant un peu de calme et d’espace.
Je nous revois assises sur les marches à parler du monde qui s’offrait à nous, de nos rêves… des garçons, un peu…
057 Les statues se posent en clin d’œil aux angles des maisons… Elles veillent toujours…
058 Et il y a les lieux incontournables. Les escapades dans la chaleur étouffante de l’été.
Je me souviens même de certaines sorties, de la robe ou du vernis à ongles que je portais… Et des deux parfums de glaces que je prenais à l’époque… Immanquablement yaourt et réglisse…
060 Et puis on traverse à nouveau la Saône, au loin la passerelle du Palais de justice… Devant nous, la Presqu’île… L’impression de ne jamais avoir quitté la maison…

Bonne fin de journée !

Quelques jours ailleurs : Lyon – en traversant la Saône

Bonjour,

Ça y est la zone C est en vacances !!!
Et ça se sent tout de suite dans les transports !… Si, si, j’ai pu m’asseoir ce matin !!
Ce sont les vacances ! Enfin… Pour certains (oui, je parle de mon ado…)
Mes derniers jours de vacances, je les ai passés sur Lyon, il y a quelques semaines.
L’occasion de repartir y faire un petit tour nostalgique…

Allez, je vous emmène sur les quais de Saône !

020 021 022 024 035 036 038 042 043 045
et direction le Vieux Lyon…
Passez une belle fin de journée !

Be my Valentine

Bonsoir,

Les journées s’enchaînent.
Après la magnifique luminosité de ces derniers jours, le ciel était de nouveau blanc aujourd’hui. Quelques flocons ont joué les esseulés sur les fibres de mon bonnet rouge et dans les mèches de mes cheveux. Mais il ne faudrait pas compter que cela tienne (déception !!)
J’ai le nez dans mes dossiers.
Les journées se ressemblent. J’arrive le matin – je repars le soir…
001
J’avance peu sur mes projets. Toute mon énergie est dirigée tant sur l’éducation et l’instruction de mon ado que sur le maintien à flot d’une maison dont les occupants semblent toujours en transit… Moi, la première !
Pourtant la vaisselle est toujours à faire, de même que les lessives… au pire, il faudrait juste penser à plier le linge, à nourrir le cochon d’Inde, à mettre un peu d’engrais dans les plantes, voire envisager de passer l’aspirateur quand les moutons se multiplient un peu trop (mais pas à 23 heures !)
003
Je sens que le Loulou a du mal avec cette dernière semaine d’école. Encore un dodo et une journée et il sera en vacances… bien méritées (pour la maman aussi !!).
Décompression et lectures (cycle théâtre pour son cours de français) au programme de sa première semaine de vacances…
Difficile de former une tête blonde, de lui apprendre à se concentrer, à abandonner ses consoles et son téléphone pour assimiler un poème d’Arthur Rimbaud (et non Rambo, John pour le prénom).
Difficile de lui souffler les pistes pour expérimenter des méthodes d’apprentissage ou s’initier à la réflexion…
Et si on commençait avec une majuscule au début des phrases et un point à la fin… ?
Pourtant, c’est un bonheur de voir ses yeux s’illuminer quand tout devient comme une évidence et qu’il refait le cheminement et réinvente le monde… au passage.
004
Samedi, j’ai rapporté un bouquet du marché, pour fêter un peu la Saint Valentin.
Des tulipes blanches et des roses rouges pour illuminer le quotidien. Elles tiennent à merveille.
Ma maison, mon ado et mille façons de dire « je t’aime » à ceux qui partagent mon quotidien, à ma famille, à mes amis…
Mille façons de dire « merci » d’être aimés et entourés chaque jour…
Que chaque jour, ces deux expressions n’en soient qu’une.
Il y ait toujours des « je t’aime » dans nos « mercis » et des « mercis » dans nos « je t’aime ».

Bonne soirée

Retour à l’aiguille en fête (3)

Bonjour,

J’espère que votre week-end de la Saint Valentin s’est bien passé.

Ici, il est passé à toute vitesse…
Il faut dire qu’on est en pleine période de passage de grade au karaté et le Loulou était en mode stress tout le samedi…
Alors forcément grosses larmes, le dimanche midi quand il a émergé et réaliser le peu de temps qu’il lui restait avant le retour à l’école (sans compté le temps des devoirs…). Bref, c’était mal parti pour finir une partie sur Lego Dimension.

Je vous avais promis de vous parler de mes achats lors du salon L’Aiguille en fête.
Pas de craquage éhonté… Beaucoup d’achats réfléchis et budgetisés depuis un moment et un très gros coup de cœur.
007
J’ai enfin de quoi commencer un peu de sashiko, une broderie japonaise que j’ai pratiquée quelques temps lorsque je vivais là-bas… Je crois que la plupart part de mes réalisations sont chez mes parents… (Je crois…)

Les laines canadiennes de la Maison Tricotée sont la belle découverte de cette année… Je sais qu’elle est là depuis plusieurs années mais je n’avais pas autant accroché.
Un des écheveaux est une Fox Trail Fibre Arts coloris Maelström… Un tourbillon de couleurs que j’ai hâte de voir sauter sur mes aiguilles…
L’autre est un rose violet chamarré de Riverside Studio coloris bellet.

Et puis j’ai enfin cédé à une jupe en kit qui me faisait de l’œil depuis quelques temps chez Églantine et Zoé. Pour la petite histoire en taille 42 alors que je porte du 38… (Du moment que je rentre dedans…)

Par ailleurs, j’étais persuadée l’avoir pris en photo mais non, impossible de le retrouver… J’ai craqué aussi samedi chez Ô Merveille pour une belle laine cardée rouge et des emporte-pièces en forme de cœurs…Pour faire une jolie guirlande de cœurs pour la Saint Valentin avec mon Loulou…
Devinez quoi !? Nous n’avons même pas eu le temps de faire respirer la laine et nous sommes déjà aujourd’hui… Mais je la ferai ma guirlande…

J’espère que vous passez un bon lundi…
Pour ma part, je file me reconcentrer, c’est à mon tour ce soir de passer mes épreuves pour ma prochaine ceinture… Mais sans trop de stress, je sais que je n’ai pas assez travaillé avec mon entorse à la cheville qui m’a privé de karaté tout le premier trimestre… (Si j’ai deux des trois épreuves, je serais contente!)

Passez une belle soirée !

Retour à l’Aiguille en Fête (2)

Bonjour

On se retrouve !!
L’Aiguille en fête, c’est l’un des grands événements de l’année sur Paris. L’occasion de se retrouver quelques jours bien concentrées sur nos loisirs créatifs et leurs matières premières.

J’ai fait mon entrée dans le salon sous le vacarme d’un hélicoptère de la sécurité civile, au sol, pompiers et véhicules du SMUR. Rien de grave juste le salon « Secours+ » juste en dessous mais une sacré impression…
Le lendemain, il faudra ajouter les cosplayers de Paris Manga pour parfaire le tableau.
Bref, je rentre… Face à moi les expositions dont je vous ai parlées dans le précédent post.
Puis en avant pour la promenade…
016L’Aiguille en fête, ce n’est pas Créations et Savoir-faire…
Pas la même ambiance, pas forcément les mêmes exposants ni les mêmes visiteurs ?
Oui et non…
L’Aiguille en fête, c’est un salon sur l’art du fil, exit tout autre loisir créatif sans recours au fil.008Il y a bien sûr des exposants que l’on retrouve sur les autres salons mais l’ambiance est ici beaucoup plus internationale en tout cas au mètre carré d’exposants, elle semble beaucoup plus marquée. (Au dessus, le stand Debonnaire avec ses laines qui brillent !!) Les britanniques et les japonaises sont grandement représentées… j’ai craqué de mon côté pour un shop québéquois, la Maison Tricotée.
009L’incontournable Lil Weasel !! dont les abords du stand avaient du mal à désemplir !
018Lily Neige et ses merveilles… je suis toujours baba devant les gradients, la douceur de cette laine et la passion de ces deux-là…

Les mêmes visiteurs ?
Toujours une réponse de normand…
En fait, je trouve les visiteurs de ce salon beaucoup plus exigeants que ceux du CSF. Ils savent bien souvent ce qu’ils viennent chercher et pourquoi ils sont là.
019Ils sont moins dans l’idée de faire des découvertes même si ils sont prêts à être étonnés.
020CSF a lieu aussi avant Noël, l’ambiance et l’esprit est aussi à la préparation des cadeaux… Ça joue aussi…
Et il y a plus d’ouverture car plus de loisirs créatifs de présenter.

Ici, beaucoup d’associations viennent présenter leurs activités. Il faut prendre le temps de passer de box en box pour discuter et découvrir.
Des animations aussi dont le grand classique « Speed Knitting » ou championnat de France de vitesse de tricot. 3 minutes pour tricoter au point mousse le plus grand nombre de mailles possible en aiguillse 4 sur des rangs de 60 mailles.
015Les machines Pfaff étaient très présentes sur le salon pour le bar et atelier couture avec Ségolène Chollet.
Des ateliers créatifs chez DMC en association avec le magazine Prima, où on pouvait retrouver Zak pour réaliser des chauffeuses pour mugs.
Le grand stand Woolkiss était là tout en jaune pour un grand marathon du tricot pour l’association Ninoo de soutien aux enfants autistes.
Sans compter les ateliers de l’Université du fil, broderie, passé ombré et beaucoup d’ateliers très techniques.

L’Aiguille en Fête, c’est bien sûr l’occasion de retrouver et de croiser des copines et des inconditionnelles.
Les podcasteuses étaient là, Fille d’hiver, Macri ou Melina n’en revenaient pas de leur popularité.
On croise des teigneuses en balade, des designeuses qui se « cachent » derrière les stands, on se glisse, on discute…
C’est le temps des retrouvailles en mode grands smileys.
021
On croise aussi des stars… (pour Papa – et d’autres- , c’est Stephen West – voir podcast 2)
On s’amuse, on mange ou pas… on essaie… on touche, on roucoule… on achète…
Ah oui, ça aussi mais je vous en parle rapidement lundi…
– Pourquoi pas demain ??
– Parce que demain, c’est la Saint Valentin 😉

Bonne soirée

Retour à l’Aiguille en Fête (1)

Bonsoir,

L’aiguille en Fête, c’était déjà le week-end dernier !!

Avant de parler ambiance, craquages et groupies, je vous emmène en promenade aux milieu des expositions proposées cette année…
On ne pouvait pas vraiment les rater, elles nous tendaient les bras dès que nous passions les portes.
011Cette édition mettait à l’honneur la civilisation maya dans une explosion de couleurs et une orgie de textures, de matières et de motifs.
J’aurais même peut-être aimé en voir plus… C’était un peu court.
012On partait à l’aventure en parcourant l’Amérique centrale.
Le travail du tissu, le tissage, la broderies sont un art qui flirte avec le sacré, par ses thèmes cosmiques et universelles.

Le Mexique et ses broderies Tenango
Tenengoou ces tableaux de laines Huichol qui nous racontent toute cette mythologie cosmique et si particulière de cette région .
028
026
On découvrait aussi les molas réalisées avec la technique de l’appliqué inversé du peuple Kuna (Panama)
Les traditions perdurent et le savoir faire du peuple maya en matière de tissage est entretenu tout en se modernisant notamment dans ses graphiques.
012
013
014Après ce magnifique « morceau, il y avait encore des créateurs à découvrir ainsi que des écoles notamment l’école Duperré mettant en avant des projets de fin d’études autour du tissage, de la broderie et de la tapisserie, une beauté technique .

De nombreuses associations étaient présentes, les broderies de femmes afghanes de l’association Guldusi, ou le projet participatif de « Tricote un sourire » qui rassemble des carrées tricotés pour réaliser un tableau de Monet géant.

On croisait – forcément – un projet autour du patchwork
029et encore des merveilles en patchwork…
023
024On croisait également les candidats de la première saison de « Cousu Main » notamment Adelino qui exposait quelques-unes de ses merveilles.

Voilà pour cette première partie de la visite.
A très bientôt et bonne soirée…

Les valeurs ajoutées – Comme au Vietnam

Bonjour,

Alors que les parisiennes (et les parisiens) arpentent les allées de l’Aiguille en fête, je vous emmène en balade gustative (et olfactive).
Direction le sud de Paris et on oublie la Porte de Versailles pour la Porte d’Italie…

Il y a quelques semaines, j’y retrouvais mon Papa et nous glissions doucement le long de l’avenue de Choisy sous un ciel peu clément.
Arrêt au 195.
La table était réservée, il ne restait qu’à attendre nos hôtes retardés par les aléas des transports.

Trois salles en verts et bruns, une ambiance un peu coloniale, un peu jungle… de quoi déjà nous dépayser.
On entend les rires de ce qui semble une réunion de famille dans la troisième salle. Les odeurs nous accompagnent et nous titillent…
On dévore des yeux les plats déposés sur les table voisines…
C’est presque de la torture !!

« Comme au Vietnam », c’est « comme à la maison » nous avait-elle dit…
Là où sa mère prend à emporter certains soirs avant de rentrer…

Bref, elle nous invite « chez elle ».
Je crois que c’est aussi un test : on goûte pour voir si on arrivera à faire venir Maman ici (Oui, c’est bon ! C’est même très bon… Il t’est interdit de louper ça – certes ça change des légumes vapeur… 😉 mais ça en vaut la peine !!)

J’avoue, je n’ai pas retenu le nom de tout ce que j’ai dégusté ce jour-là. Mais une nouvelle traversée de Paris devrait nous y reconduire très vite…
Je vous laisse dévorer et imaginer…

Il y a de la magie dans les rencontres que nous offre la vie et à la façon dont elle nous lie aux autres. D’autres visions du monde, d’autres univers, d’autres terres à aller fouler du pied et à découvrir… D’autres goûts, d’autres délices
Loin de mes Tori et des okanomiyaki, des sentes de l’Aubrac et de la truffade, des sommets du Jura suisse et de la fondue moitié-moitié, je sais aujourd’hui, sans avoir recours au net, à quelle date tombe le Nouvel An Chinois…
Et vous ?

Comme Au Vietman
Spécialités vietnamiennes
195 Avenue de Choisy, 75013 Paris
Tel. : +33 (0) 9 80 33 17 93
fermé le lundi / ouvert de midi à 15h et de 19h à 23 h