Dans les champs de tournesols – Abencerage Shawl

Bonjour,

Ici, ça tricote !! Et chez vous ?
Sur mes aiguilles, j’ai glissé les mailles d’un châle de Christelle Nihoul. C’est un bonheur, la dentelle est addictive… ça avancerait presque tout seul…
Mais pour le premier châle de Christelle qui est tombé de mes aiguilles, ce fut une toute autre histoire !
Abencerage Shawl 4
Abencerage est le résultat d’un MKAL organisé en 2015.
Fascinée par les châles qu’elle avait réalisés, je n’arrivais pas à en choisir un. Le lancement du MKAL fut l’occasion de laisser mon côté aventureux prendre le dessus et de tenter ce tricot à l’aveugle.
Le résultat se révéla une belle surprise mais le chemin pour y parvenir fut jonché d’embûches et particulièrement douloureux.
Abencerage Shawl 1
J’avais choisi pour ce projet deux écheveaux, un de Faces Bleues fingering (à l’ombre des tournesols) et un de Chaussettes (ventre de souris) tous deux produits chez les (Vi)laines.
Abencerage Shawl 3
Le suivi du patron délivré par section au fil des semaines fut assez inégal. Le patron est vraiment très bien écrit mais je manquais de concentration et j’ai commis pas mal d’erreurs en voulant aller trop vite. J’ai eu beaucoup de mal avec le rythme de certaines sections dont je n’ai parfois compris la logique qu’en arrivant sur les derniers rangs. Autant dire que la souffrance peut parfois être longue.
Mais je me suis accrochée, la difficulté technique passée le jeu en valait vraiment la chandelle.
Abencerage Shawl 4
Puis… il y eu l’enfer du rabattage. Ici aussi souffrance, impossible de trouver le rythme et désespérée, j’ai posé l’ouvrage quelques longues semaines. Finalement, les picots qui me rebutaient ont trouvé de l’écho au bout de mes doigts même si ce fut pour quelques longues soirées qui m’ont semblé interminables. J’en suis venue à bout !!
Mais aujourd’hui encore quand je vois que le rabattage d’un châle est en picots… je couine ! (et c’est le cas pour le châle qui court sur mes aiguilles en ce moment…)
La patience est donc la règle mais pour un résultat qui le mérite largement !
Abencerage Shawl 5
Le résultat, donc, le plaisir que j’ai à porter ce châle, toutes les difficultés techniques qui m’ont tant appris sans oublier qu’au fil des mailles, il y a aussi le souvenir d’un séjour tout près d’Etretat dans une yourte (parfois, j’y glisse le nez pour voir si il y a encore un peu de cette odeur de feu de bois qui avait imprégné nos vêtements)…
Cet « Evrest » est devenu un objet précieux à mes yeux

Bonne journée

2 réflexions sur “Dans les champs de tournesols – Abencerage Shawl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s