Le week-end est fini…

Bonjour,

Il faut croire que l’hiver est là !! La douceur des dernières semaines nous avait enclin à penser que notre hiver serait doux ou en tout cas avec des températures légèrement au dessus de zéro.
Le froid m’a saisi samedi matin alors que j’allais au marché juste un peu avant le lever du jour. Malgré mon écharpe de compétition, j’avais la sensation que le froid entrait de toutes parts !Je suis rentrée les mains gelées et la peau craquelée. Alors pour la deuxième sortie de la journée, j’étais bien équipée avec gants et bonnet en supplément.
Ce matin, alors que certains attendent encore la neige et que l’application météo du téléphone m’annonçait une température de -4 degrés Celsius, j’ai dû revoir mes plans vestimentaires… il n’a pas fallu longtemps pour que je retrouve mon Weekender de Andrea Mowry dont le rose allait tenter de rehausser le niveau de cette journée dite « la plus déprimante de l’année » aka « Blue Day ».

J’ai tricoté ce patron en janvier dernier, alors que tout le monde le tricotait. Je me souviens des heures passées dessus car il fallait absolument que je le finisse avant notre départ pour la Suisse et ces formidables vacances en famille.
Ce patron n’est pas des plus compliqués mais j’ai eu quelques déconvenues.
Il a la particularité de se tricoter à l’envers. Le corps du pull est en jersey envers. Malheureusement, cette technique qui facilite le tricot en permettant de tricoter l’envers du tricot en jersey endroit n’a pas eu un aussi beau résultat que j’avais pu l’espérer. En effet, mon tricot laisse apparaître un certains nombre d’imperfections qui me chagrinent et le jersey envers est assez marqué…
Autre erreur, dont je me suis rendue compte en arrivant aux côtes (après la mère de jersey…), je n’avais pas réalisé l’arrondi du col pour le dos de l’ouvrage. Mais je fais avec…

C’est un pull très agréable à porter. Réalisé en DK alors que le patron préconise de la laine Worsted. Il est plus fin mais reste assez chaud pour la journée d’aujourd’hui.
Il s’agit de 5 écheveaux d’Ecologistes DK teints par Marion pour (Vi)laines.
Sa couleur pleine de peps me sort de ma zone de confort. Et c’est bien pour cela que je les avais choisis.
Ce rose a été baptisé « Les culottes de Charlotte » (aux fraises ?), choix d’un kit trimestriel, elles avaient été accompagnées d’une comptine bien polissonne…

Porté est Suisse et durant l’hiver, il reprend du service aujourd’hui. Il a bien tenu le coup. Quelques bouloches et très légèrement feutré sur les zones de frottement mais rien d’alarmant. On devrait passer encore un bel hiver tous les deux.

Et vous ? est-ce qu’il neige chez vous ? Avez-vous ressorti vos gros pulls ??

Merci Frédéric pour ces jolies photos 😘

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.