et toujours des carnets… (suite et fin… jusqu’à la prochaine fois…)

Mon quotidien est celui des carnets…


En dehors de l’agenda, vous trouverez toujours dans mon sac au moins deux carnets.
Sur ma table de travail, ils m’accompagnent soit en mode sérieux aux couleurs brunes soit colorés et plus funs… selon les sujets, qu’ils sont censés soutenir…

Pour leur grande majorité, mes carnets sont tous des carnets lignés Moleskine. Ils sont vendus en set de trois, font chacun 80 pages, et ce que j’adore, c’est le fait que les 16 dernières feuilles sont détachables. Comme ils sont en format A5 (13×21 cm), ils entrent parfaitement dans le sac sans être ni trop petits ni trop grands ni trop épais.

Vous y trouverez ainsi mon carnet de suivi alimentaire, dans lequel je note mes repas et mes ressentis. Je vis des moments un peu compliqués avec mon corps et mon poids ces derniers mois et c’est un des conseils que j’ai reçus pour essayer d’avancer et de modifier peu à peu mes habitudes…


Il y a le carnet de notes, celui où je note les choses à ne pas oublier durant la journée, qui contient toutes les notes prises durant les réunions au lycée… et c’est là que je plussoie à l’utilisation des pages détachables, il me permet de partir légère pour mes rendez-vous extérieurs, et de noter en toute sérénité les éléments dont j’ai besoin avant de détacher la page et de l’insérer dans mon cahier de réunion.

Auparavant, j’avais également un carnet d’adresses pour m’y référer et y noter les adresses et numéros de téléphone mais… les smartphone font très bien le travail aujourd’hui… mais c’est un autre problème… combien de numéros de téléphone connaissons-nous encore par cœur ??

Se glisse de temps à autre un autre carnet du même type, dit « mon carnet de blogging ». J’y note ma progression sur ce blog, ma réflexion sur sa migration prochaine sur OVH et son changement de nom. Les choses qui me sont arrivées durant la semaine et qui pourrait faire l’objet d’un article voir de stories ou posts sur les réseaux sociaux… et mon envie de m’orienter vers une newsletter pour partager en petit comité, les photographies à faire (celles pour lesquelles on n’a jamais la bonne luminosité quand on y pense à 19 heures en plein hiver…)… Bref, toutes ces envies de partage pour lesquelles je trouve trop peu de temps…


Ce carnet est le petit frère d’un cahier Moleskine que j’ai commencé en novembre-décembre pour travailler ma reprise des podcasts… qui n’arrive pas… je sais… Ces cahiers dits cahiers de cours sont, eux, vendus par deux. Ce cahier me permet de travailler mes envies pour le blog avec plus de profondeur et de préparer des séries d’articles comme celle-ci. Sa structure a été déstabilisante au début avec ses 5 espaces délimités sur une page mais j’y trouve mon bonheur… Et toutes ces envies qui évoluent, mutent avant de prendre forme (ou pas… pour le moment…)

J’ai quelques carnets beaucoup moins sobres ou sérieux…
En mode plus lumineux, mon carnet mandala est sans doute le mieux tenu, il contient mes notes « de cours » de développement personnel. J’aime la douceur de sa couverture et ces mandalas extrêmement fins que je peux colorier en relisant mes cours.

L’autre petit carnet, cadeau dans un magazine FLOW avec ce si joli soleil et ses nuées d’oiseaux suit mes rituels de lunes.
Il y a aussi dans mon tiroir, un gros carnet noir Leuchtturm 1917., le même que celui de mes bullets journals sauf qu’il est ligné…!! C’est mon livre des saisons. J’y note mes envies, des recettes dans l’esprit des traditions et du rythme des saisons, les évènements à célébrer, des articles qui m’ont touchée et que je veux conserver… A mi-chemin entre le journal intime et le scrapbook. C’est un de mes carnets préférés, parce que sans doute plus proche de toutes mes aspirations.


Je ne vous parlerai pas des milliers d’autres carnets gribouillés puis mis de côté… Des débuts de romans, des nouvelles, des poésies écrites sur des cahiers d’écolier, doucement endormis, sur lesquels je rêve de coucher d’autres mots… Pas assez de toute une vie peut-être…

J’ai longtemps pensé que je n’étais pas une fille à carnets. Mais j’en suis une. Autant l’accepter !!!


En conclusion de cette série d’articles quelles sont vos habitudes en matière d’agenda, d’écriture ou de carnets ? Les lignes qui suivent sont à vous : n’hésitez pas à vous raconter !

2 réflexions sur “et toujours des carnets… (suite et fin… jusqu’à la prochaine fois…)

  1. Moi aussi j’ai plein de carnets différents qui me servent à plein de choses ! Je ne pouvais pas me contenter seulement d’un agenda pour noter tout ce que j’ai à faire ou toutes mes idées ! En tout cas j’aime beaucoup ton site 🙂 Bonne journée !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.