Commencer un nouveau projet…

Déborder d’énergie…

C’est ma petite météo intérieure depuis le début de la semaine dernière.
Tout bouillonne. Il y a des envies, des projets même si le poids du quotidien peut prendre un malin plaisir à mettre du plomb dans l’aile de certains d’entre eux…


La lumière.
Son retour dans nos journées. La beauté et l’énergie donnée par le lever du soleil dans nos trajets vers le travail tôt le matin. Et prendre le chemin du retour dans cette lumière encore présente même si la pleine lune nous a accueilli encore à notre arrivée à la maison cette semaine.


« Les lumières », c’est le si joli nom du premier coloris du club chaussettes Hygge de Mon Sheep Shop…
Un auto rayant qui, pour moi, fait entrer la lumière de l’aube dans votre maison.


En hiver, cette lumière rare et si souvent voilée me pousse à me blottir dans mon cocon, à l’entourer de douceur et de chaleur… Puis les bougies s’allument au fur et à mesure que l’ombre avance répondant aux derniers rayons du soleil qui viennent lécher le gris du ciel.

Les couchers de soleil d’hiver sont aussi fantastiques que ceux d’été…
Vibrants, il faut juste se couvrir un peu plus pour aller les admirer à l’extérieur, lever la tête de son travail un peu plus tôt aussi… pour ne pas se retrouver dans le noir sans avoir pris le temps de l’apercevoir.


J’ai donc repris le chemin des chaussettes au prétexte d’une séance ciné (nous sommes allés voir « Glass »). Prochaine séance… euh… (bref…, ce n’est pas demain que je les finirai…)
En attendant de les voir avancer un peu plus, j’aime beaucoup cette association de couleurs et leur éclat.

Il y aura ce printemps le souvenir des lumières d’hiver à mes pieds…

Bonne journée…
Le soleil se lève…

Le week-end est fini…

Bonjour,

Il faut croire que l’hiver est là !! La douceur des dernières semaines nous avait enclin à penser que notre hiver serait doux ou en tout cas avec des températures légèrement au dessus de zéro.
Le froid m’a saisi samedi matin alors que j’allais au marché juste un peu avant le lever du jour. Malgré mon écharpe de compétition, j’avais la sensation que le froid entrait de toutes parts !Je suis rentrée les mains gelées et la peau craquelée. Alors pour la deuxième sortie de la journée, j’étais bien équipée avec gants et bonnet en supplément.
Ce matin, alors que certains attendent encore la neige et que l’application météo du téléphone m’annonçait une température de -4 degrés Celsius, j’ai dû revoir mes plans vestimentaires… il n’a pas fallu longtemps pour que je retrouve mon Weekender de Andrea Mowry dont le rose allait tenter de rehausser le niveau de cette journée dite « la plus déprimante de l’année » aka « Blue Day ».

J’ai tricoté ce patron en janvier dernier, alors que tout le monde le tricotait. Je me souviens des heures passées dessus car il fallait absolument que je le finisse avant notre départ pour la Suisse et ces formidables vacances en famille.
Ce patron n’est pas des plus compliqués mais j’ai eu quelques déconvenues.
Il a la particularité de se tricoter à l’envers. Le corps du pull est en jersey envers. Malheureusement, cette technique qui facilite le tricot en permettant de tricoter l’envers du tricot en jersey endroit n’a pas eu un aussi beau résultat que j’avais pu l’espérer. En effet, mon tricot laisse apparaître un certains nombre d’imperfections qui me chagrinent et le jersey envers est assez marqué…
Autre erreur, dont je me suis rendue compte en arrivant aux côtes (après la mère de jersey…), je n’avais pas réalisé l’arrondi du col pour le dos de l’ouvrage. Mais je fais avec…

C’est un pull très agréable à porter. Réalisé en DK alors que le patron préconise de la laine Worsted. Il est plus fin mais reste assez chaud pour la journée d’aujourd’hui.
Il s’agit de 5 écheveaux d’Ecologistes DK teints par Marion pour (Vi)laines.
Sa couleur pleine de peps me sort de ma zone de confort. Et c’est bien pour cela que je les avais choisis.
Ce rose a été baptisé « Les culottes de Charlotte » (aux fraises ?), choix d’un kit trimestriel, elles avaient été accompagnées d’une comptine bien polissonne…

Porté est Suisse et durant l’hiver, il reprend du service aujourd’hui. Il a bien tenu le coup. Quelques bouloches et très légèrement feutré sur les zones de frottement mais rien d’alarmant. On devrait passer encore un bel hiver tous les deux.

Et vous ? est-ce qu’il neige chez vous ? Avez-vous ressorti vos gros pulls ??

Merci Frédéric pour ces jolies photos 😘

Season’s Promise Saison 3 Épisode 6 – Tricot Thérapie

Bonjour,

Un nouveau podcast sur les ondes aujourd’hui !

Musique : Romantic Folk Loop – FREE Instrumental Background Music | Creative Commons by Twisterium is licensed under a Creative Commons Licence

On ne va parler que tricot, ce sera suffisamment long comme ça !!

Les projets finis
* Le Heavenly d’Ankestrick en Vilaines Rêveuses DK « Errer dans la lande »
* Le Starting Point de Joji Locatelli en Vilaines Écologist fing « Bonnet d’âne », La Fée Fil 100% Mérinos SW « Du poivre et du Sel », Garnstories « Osterei II », Treliz Nyx « Star Wars » et Vilaines Chaussettes « La chasse aux papillons »
* Le I see Spring de Joji Locatelli en LilouYarns Blue DK « Petals »

Les projets en cours
* Le Suburban Wrap de Joji Locatelli

* Le Rachel de Josée Paquin en LilouYarns Silky Fingering « Flea-bitten »

Les envies
* Le Fading Point et le gilet Toughts de Joji Locatelli

Bonne journée !!

Alors que Janvier s’avance…

Bonjour

Quelles nouvelles ?

Tout d’abord, je voulais vous souhaiter une belle année 2018. Qu’elle puisse apporter à chacun d’entre vous la santé et la joie. Ainsi que la réalisation de vos projets ou vœux les plus chers.

Pour moi, 2018 s’annonce comme une année de grands défis tant sur le plan personnel que professionnel. Une sortie de zone de confort à tous niveaux. C’est effrayant !! Mais d’une certaine façon… j’adore !! Et puis, c’est déjà mon quotidien depuis de nombreuses semaines maintenant.

2017 s’est terminée sur une période dense et 2018 s’annonce au moins aussi intense… alors les hobbies, les moments de plaisir loin des préoccupations et de la trépidance de la vie parisienne, se croquent à pleines dents !

Si on fait un petit bilan de la fin d’année, j’ai – je le crois – tenu une grande majorité de mes engagements. Même si la balance n’est toujours pas décidée à infléchir sa course dans un sens qui me conviendrait, même si on trouve toujours une excuse facile pour éviter de faire certaines choses…
Mais au moins je suis ravie des derniers projets tombés de mes aiguilles… malgré quelques aménagements de mon planning- et du temps que j’arrive à consacrer à ma famille… jamais assez…

Et on repart à neuf !!

Car oui, il y a des projets et encore des projets…

Oui, oui, je bouge !! Toujours le yoga tous les matins, le karaté quand j’arrive à rentrer à la maison à une heure décente et reprise de la piscine dimanche prochain (elle est fermée aujourd’hui !!).
Oui, oui, le jardin de balcon a vu de belles réussites, j’ai hâte de retourner grattouiller la terre!
Et les projets couture ? Je n’ai malheureusement pas trouvé le moyen de mettre mes envies en forme en 2017… mais l’envie est toujours là. Peut-être en m’organisant un peu mieux qui sait…
C’est le tricot qui prend la part belle de mes envies en ce début d’année… avec des KAL et encore des KAL. Je traduis des Knit ALong ou tricoter à plusieurs un même ouvrage ou sur un même thème en même temps.

1 – Cette fois-ci, je n’ai pas loupé le coche pour m’inscrire au KAL « Culture de pelotes » de In a panda’s world. 16 thèmes (et quelques autres défis) pour couvrir gentiment l’année 2018.
2 – Le KAL Stash sous contrôle de Lirbis et Gris Mouton pour analyser d’un peu plus près mes achats compulsifs des dernières années.
3 – Le KAL au fil des saisons de Nanoulilietcie et -Dyelicious pour l’hiver j’ai choisi The Weekender d’Andrea Mowry.
4 – Et enfin, le KAL Granito organisé par Lanae et Lise Tailor avec le superbe modèle de Joji Locatelli du même nom « Granito ».

Un gros programme à placer dans un quotidien bien loin de la Slow Life à laquelle j’aspire… et que j’essaie de cultiver…

Et vous des projets ? Des envies pour 2018 ?

Lost In translation 

Bonjour,

Un peu d’objets terminés ?
Je cause de mes en-cours mais les projets terminés ne trouvent que peu d’échos par ici ces derniers temps.

Je vous présente un joli projet réalisé au printemps durant notre séjour au Japon.

Voici le Ashburn de Melanie Berg.
Ce châle se réalise traditionnellement avec trois coloris. J’ai choisi de mettre en valeur un gradient « canard lacté » de La Fée Fil en l’associant à une fingering coloris « Affronter le grand Lustucru » des (Vi)laines qualité Tordues.

J’ai pris le parti de commencer à suivre le patron puis j’ai mixé les coloris au rythme des rangs et des rayures qui crée l’asymétrie du châle.

Les parties au point mousse étaient parfaites pour l’avion, il fallait juste penser aux augmentations régulières. Les points texturés maintenaient l’attention dans le roulis des trajets en shinkansen.
Et la finition en picots sur les derniers mètres du gradient consolèrent le retour à la maison…

Le châle s’enroule à merveille autour du cou même un peu long. C’est mon bébé de ce début d’automne. Juste ce qu’il faut pour la fraîcheur du matin. Juste la lourdeur adéquate pour apporter l’apaisement quand je me dégage un temps de méditation dans l’après-midi.

Un grand classique enfin sur mes épaules… efficace !
J’adore…

Des projets pour l’automne… voire l’hiver ! (2) – Tricot et couture

Bonjour

Et voici, la deuxième partie de l’article consacré à mes projets d’automne…

Premier gros projet, je vais commencer par finir mes encours… c’est promis… certains ne prennent pas tant de temps que cela… et je me sentirai beaucoup plus libre d’en commencer d’autres…

Pour le reste, j’avoue ne pas avoir résisté à l’appel des KAL de la rentrée…

A commencer par le Mystery KAL « What the Fade » de Andrea Mowry… Les magnifiques laines de Ludivine ArcoIrisyarns semblaient s’y prêter parfaitement même si j’envisageais plus sérieusement un Find Your Fade au départ… Mais la vérité, c’est que me lancer dans un projet de brioche me trottait depuis trop longtemps dans la tête et j’ai plongé.

J’ai eu du mal à démarrer le châle mais au bout de la quatrième fois, ça montait « presque » tout seul. Nous en sommes au troisième indice depuis ce matin, j’ai un peu de mal à suivre le rythme… il faut dire que le week-end a été très chargé et que j’ai très peu tricoté.

Quelques erreurs se sont glissées ça et là mais je progresse dans ce nouveau point en bicolore… histoire de bien corser l’affaire.
Il faut juste que je pense à lâcher l’ouvrage si je commence à m’endormir… dans l’ensemble c’est très divertissant et motivant… de quoi me redonner l’envie d’un Briochealicious… mais chaque chose en son temps…

Les laines que j’ai choisies pour ce châle ne font pas partie de celles que j’ai l’habitude d’utiliser. J’ai découvert cette boutique fin juillet début août et tant les couleurs que leurs noms m’ont faits craquer…
On ne vit pas entourer de geeks sans être contaminée…

donc de gauche à droite : Grey Worm, Muadd’hib, Chewie, Galactic Fox, Chan-Chan et Central Perk

Autre KAL, autre personnage fabuleux du monde des designers tricot.
Joji Locatelli a lancé son KAL d’automne au 1er septembre. Rien de trop compliqué puisqu’il s’agissait de s’incrire pour un au plusieurs modèle à tricoter pour le 10 décembre.

J’ai choisi le V-neck boxy en Malicieuses des Vilaines coloris « Rouleaux de réglisse ». J’avais envie d’un classique dans une couleur classique et passe-partout…

Bon…. je n’ai encore rien bobiné mais j’espère bien le voir vite sauter sur mes aiguilles (mais je finis le Tegna, d’abord !! il faut être raisonnable de temps en temps…)

Toujours pour le tricot, je me suis inscrite au Tournoi de Knittich organisé par Tricot & Stitch. Je vais faire de mon mieux… on en parlera plus loin… on commence le 19 octobre !

La couture n’est pas oubliée mais je n’ai pas eu l’occasion de m’organiser tant nos week-ends et soirées ont été chargés.
J’ai cependant acheté un ancien Chouette Kit durant les soldes pour me faire un veste épaisse, dans une couleur que je délaisse un peu trop et que j’aimerai voir intégrer ma garde robe automnale…

Je ne m’engage pas beaucoup plus sur les projets… car ils sont tous de longue haleine…
on fera un petit bilan bientôt !!

Bonne journée 

Bilan d’un été de tricot – entre passion et procrastination 

Bonjour,

L’été est passé et les projets ont occupé mes aiguilles.
Il est temps de faire un petit bilan de ce qui a avancé ou non… 
en fait, aucun projet n’est vraiment terminé…
L’été a été Joji avec le Starting Point. Commencé lors du Mkal qui avait débuté en mai, ce wrap m’a occupé une bonne partie de mes vacances… fini en juillet, il reste à rentrer les fils 😅puis au blocage !! 
Mais franchement autant de fils à rentrer, j’ai beaucoup de mal à trouver le courage de m’y mettre… il va bien falloir pourtant !!
Les chaussettes Moana avec la superbe laine de Mon Sheep Shop du même nom. J’ai adoré les tricoter. C’était mon tricot voiture des vacances. Il me reste un talon… et si je les finissais ce soir ?
Autre paire de chaussettes, toujours selon le modèle proposé par Cindy, toujours avec sa laine feezyfeet et ses harmonies de rayures.
Autre coloris édité spécialement durant le international Edinburgh Yarn Festival pour se consoler de ne pas avoir pu y aller… toujours en mode tricot voiture… j’ai terminé les pointes cette semaine pour avancer un peu mes projets presque finis. Restent donc les talons… et cette fois, je n’ai pas placé de repère pour les faire. Il faudra pratiquer l’ intervention à cœur de laine… 😱 dans un moment calme… oups !
On poursuit avec le coup de cœur du 15 août quand un peu désœuvrée j’ai découvert le MHKAL de Lili Comme Tout
Un adorable bonnet réversible dont je n’ai fait que les deux premiers indices… et que j’ai hâte de terminer… quand j’en trouverai le temps… 😩
Avant la fin de l’hiver, accessoirement.
Enfin ! Le Tegna, un petit pull en bottum-up avec de la dentelle, mon « gros » projet de la fin des vacances et du mois d’août. 
Le troisième écheveau est entamé. La fin du corps n’est plus qu’une formalité… mais avec mon envie de manches 3/4, il ne sera pas fini demain…

Et voilà !!
Comment ça ? Et l’autre ?

Arg… oui… encore un encours gelé depuis mai… les manches du gilet Eau Gazeuse… mais là, j’ai trop honte, vous ne le verrez pas.
En résumé, je ne suis pas rendue !! 
Et dire que j’ai plein d’autres envies qui ne demandent qu’à sauter sur mes aiguilles…

Trop d’encours ? Et vous ?