Ma trousse de toilette été 2016

Bonjour,

Il semblerait que mes vacances s’achèvent, en tout cas le dépaysement, la nature, l’eau, la connexion aléatoire au monde extérieur (et surtout aux réseaux sociaux – ce qui n’est pas toujours un mal…)

Partir en vacances, en week-end, c’est glisser dans ses bagages sa trousse de toilette. Parfois, il s’agit juste d’une brosse à dents… d’autres fois il s’agit « juste » de déménager une salle de bain déjà bien engorgée et débordant de produits dont l’utilité reste à démontrer – surtout pour quelques jours loin de la maison.

Je voulais vous parler de ma trousse de toilette des vacances parce que j’appartiens à l’option 2, que j’ai décidé de me soigner et que… l’ado commençant à bourgeonner, il était temps de reprendre les fondamentaux avec lui.
Donc, cette année, je ai essayé de ne pas déménager la salle de bain.

Dans la trousse de toilettes de l’été, il y avait bien sûr les crèmes solaires, brosses à dents/à cheveux, dentifrice.
Un shampooing doux, le même pour toute la famille (pas mon spécial couleur ou volume ni les conditionneurs… et compagnie).
Le gel douche surgras qu’utilisent les hommes de la maison pour survivre à leur peau atopique, j’y ai survécu aussi, les odeurs de fleurs d’îles paradisiaques en moins.

Note pour les mamans d’ados, j’ai -encore- la chance d’avoir un ado qui se lave à l’eau « humide » (et non pas sèche…)…
Je n’ai pas -pour le moment- ce combat à mener de l’eau qui coule sans toucher la peau. Il adore l’eau, ressort de la douche avec l’odeur du savon même si j’aimerais qu’il pense à insister un peu plus sur les aisselles. Mais on ne gagne pas à tous les coups. Hélas !

Dans mes bagages, le savon surgras ultra doux de chez Gaiia reçu dans la Yoga Box de juin pour le nettoyage quotidien du visage.
Par principe pour l’acné, on m’a toujours déconseillé le savon sauf surgras. L’ado n’est pas fan.
J’essaie de lui faire comprendre qu’un débarbouillage n’est pas inutile. Mais le passage au savon n’est pas son truc. Option vaporisation d’eau minérale semble plus lui convenir (enfin… Quand il y pense…).
Durant ces quelques jours, il s’agissait de lui faire comprendre qu’un débarbouillage le matin pour enlever les sécrétions de la nuit et le soir pour effacer les traces de pollutions et calmer la peau de toutes les sollicitations de la journée était nécessaire et présentait le bénéfice d’une petite rencontre avec soi.

Si je ne me bâts pas sur un récurage même en douceur du visage c’est qu’il y a une chose qu’il apprécie c’est la lotion ou le tonique.
Pour nos vacances, j’ai choisi d’essayer l’Ultra Facial Oil-Free Toner de Kiehls, une lotion sans corps gras pour réduite l’excès de sébum. Le produit est oil-free sans être un produit pour ado bourgeonnant, on me l’avait conseillé en magasin pour la période des grosses chaleurs de l’été. C’est une marque que j’apprécie depuis quelques années, le flacon bleu faisant un peu médical, c’était pas trop mal pour l’ado qui avait tendance à considérer la trousse de toilette comme un « truc de fille »…
Le Loulou s’y plie assez facilement, parfois, j’en profite si je suis dans la salle de bain à cette phase pour passer le coton dans le cou, derrière les oreilles… Là où la crasse s’installe en toute impunité, selon le principe du si je ne le vois pas ça n’existe pas.
Pas de crème pour lui, pour moi la crème Fraicheur de beauté de Nuxe que j’avais eu en échantillon. Un retour au source d’une certaine façon, cette marque m’a accompagnée durant des années.
En démaquillant d’appoint, j’avais glissé un échantillon du « En deux coups de baguette rose » de Garancia dont j’aime beaucoup le côté apaisant et la texture. C’est le chouchoutage de certains soirs…

Pour le corps et son hydratation, j’ai opté pour du très simple : ma bouteille d’huile de sésame.
C’est un rituel que je pratique depuis plus de deux mois maintenant. En massage sur tout le corps avant la douche.
J’ai pu constater une belle évolution de petits problèmes de peau qui ont tendance à s’installer avec l’âge. Pour le loulou, rien ! Il était en poussée d’eczéma à son retour de colo et pour lui comme pour moi hors de question de repasser sous cortisone surtout en cette période. Donc rien sur sa peau hors de la protection solaire et plein de câlins…
L’huile de sésame m’a également servi pour quelques « bains d’huile » après les journées à la plage et les bains de mer qui transforment mes cheveux en paille.

Et puis, il y a mon incontournable, mon parfum… Enfin mon eau de toilette… Découverte il y a quelques années chez Kiehls l’Aromatic Blend Vanille & Cèdre n’est malheureusement plus distribuée sauf en lait pour le corps et en gel douche. J’arrive bientôt à la fin de mon flacon… et c’est un peu un crève-cœur pour le coup.

Ajouter un mascara, un gloss et un vernis à ongles et voilà ce que fut ma trousse de toilette allégée et simplifiée de l’été 2016.
Il me reste à poursuivre sur cette voie en allégeant grandement ma salle bain – c’est pas gagné !

Et vous, à quoi ressemble votre trousse de toilette des vacances ?
Comment se passent vos routines et celles de vos enfants dans la salle de bain ?
Des conseils pour m’aider avec mon ado qui bourgeonne ?

Bonne journée !

Be my Valentine

Bonsoir,

Les journées s’enchaînent.
Après la magnifique luminosité de ces derniers jours, le ciel était de nouveau blanc aujourd’hui. Quelques flocons ont joué les esseulés sur les fibres de mon bonnet rouge et dans les mèches de mes cheveux. Mais il ne faudrait pas compter que cela tienne (déception !!)
J’ai le nez dans mes dossiers.
Les journées se ressemblent. J’arrive le matin – je repars le soir…
001
J’avance peu sur mes projets. Toute mon énergie est dirigée tant sur l’éducation et l’instruction de mon ado que sur le maintien à flot d’une maison dont les occupants semblent toujours en transit… Moi, la première !
Pourtant la vaisselle est toujours à faire, de même que les lessives… au pire, il faudrait juste penser à plier le linge, à nourrir le cochon d’Inde, à mettre un peu d’engrais dans les plantes, voire envisager de passer l’aspirateur quand les moutons se multiplient un peu trop (mais pas à 23 heures !)
003
Je sens que le Loulou a du mal avec cette dernière semaine d’école. Encore un dodo et une journée et il sera en vacances… bien méritées (pour la maman aussi !!).
Décompression et lectures (cycle théâtre pour son cours de français) au programme de sa première semaine de vacances…
Difficile de former une tête blonde, de lui apprendre à se concentrer, à abandonner ses consoles et son téléphone pour assimiler un poème d’Arthur Rimbaud (et non Rambo, John pour le prénom).
Difficile de lui souffler les pistes pour expérimenter des méthodes d’apprentissage ou s’initier à la réflexion…
Et si on commençait avec une majuscule au début des phrases et un point à la fin… ?
Pourtant, c’est un bonheur de voir ses yeux s’illuminer quand tout devient comme une évidence et qu’il refait le cheminement et réinvente le monde… au passage.
004
Samedi, j’ai rapporté un bouquet du marché, pour fêter un peu la Saint Valentin.
Des tulipes blanches et des roses rouges pour illuminer le quotidien. Elles tiennent à merveille.
Ma maison, mon ado et mille façons de dire « je t’aime » à ceux qui partagent mon quotidien, à ma famille, à mes amis…
Mille façons de dire « merci » d’être aimés et entourés chaque jour…
Que chaque jour, ces deux expressions n’en soient qu’une.
Il y ait toujours des « je t’aime » dans nos « mercis » et des « mercis » dans nos « je t’aime ».

Bonne soirée

Là-haut sur la montagne….

Bonjour,

Il neige !!
Il neige… partout sauf chez moi !!
056
Ok !
Mais ça se confirme, il fait froid ! Et surtout le loulou a déclaré être malade… Comprendre « j’ai le nez qui coule, je ne peux plus respirer… »
Tout ça parce que la semaine dernière, il ne voulait pas entendre parler de bonnet et d’écharpe…
Mon ado est comme tous les ados, une drôle de bête…

Surtout que faire un bonnet, ça prend le temps d’un week-end « au calme » et que les designs se bousculent suffisamment pour en trouver un sympa et à la mode…

Mais non…
Alors je me console et je me tricote un bonnet (un autre…)… Ce n’est pas comme si mon tiroir ne débordait de bonnets, d’écharpes et de snoods…
Je persiste… On n’a jamais assez de bonnets !!

C’est ainsi que Bivouac s’est retrouvé sur ma tête ! Un petit modèle qui monte facilement en une après-midi.
Le modèle est une bonnet en cloche plutôt classique et le motif dessine une forme de montagne.
017
Le nom de ce modèle d’Alex Tinsley m’avait fait sourire.
Je me voyais en forêt sous la neige bataillant avec une tente (et non ! pas de Quetchua en stock !!) pour m’abriter ou tentant d’allumer un feu de bois à la nuit tombée (sans doute une envie de marshmallows grillés ?!)

J’ai choisi pour ce modèle une laine bien chaude, une Malabrigo Worsted, toute douce et toute rouge.
On ne sait jamais… si je me perdais dans la neige… (Vous savez… celle qui n’est toujours pas tombée !!)
055
Il me reste à trouver la neige et des copains pour partir à l’aventure… Le mari et l’ado ont voté pour le canapé !!

Bon… Elle arrive cette neige !!
(Je fais quoi maintenant ?? 😉 )

Encore un peu de givre…

Bonjour, 

 On nous a kidnappé le printemps ??
Journées pluvieuses et ternes, températures peu sympathiques… 

Il traine la patte le printemps !!

Bon, pour le bonheur des tricoteuses qui se prélassent dans les laines chaudes, mais tout de même !!
001
J’ai tricoté ce Frozen cet automne pour que Loulou puisse le porter lors de sa semaine de ski avant Noël.

002
J’ai choisi de le faire en laine plus dense que la Pimprenelle de Graine de Laine préconisée. Craquage sur un joli vert trouvé chez Drops en qualité Népal. Et GO pour onze pelotes… Je finirais par n’en utiliser que huit mais avec la peur de manquer… Voilà 😉
004
Petite règle de trois en poche, je constate que la taille 6 ans me donne sans trop d’adaptation la taille 12 ans avec ma « grosse » laine. Vérifications et essayages de contrôle réguliers, ça colle.
003
Loulou râle, à cause du nom du patron (c’est pour les filles, non ?) mais craque pour le motif. On est sauvé 😉
023
Le temps que le printemps s’installe, mon loulou profite donc encore un peu des laines chaudes… Il suffira d’un brin de croissance des deux loulous et son cousin pourra en profiter l’année prochaine (c’est qu’il ne fait pas forcément très chaud dans le Jura suisse !!)
022
Sauf que aujourd’hui, on a comme un petit « problème ». Un gros accro dans le motif avant… Des expériences similaires dans l’assistance et des rattrapages efficaces ?

Un très joli modèle que je pense adapter à nouveau pour l’automne prochain toujours pour mon ado qui grandit mais en fingering cette fois.

D’ici là, j’aurais sûrement craqué pour un autre modèle de « Lili comme tout ».

Passez une belle journée !!

En route pour Sarnia (Guernesey)

Bonjour,

Il y a des demandes qu’on ne peut pas refuser…
004Lorsque j’ai fini le Frozen (article à venir) de mon fils fin novembre, celui-ci m’a demandé si je pouvais lui faire un pull orange, cette fois-ci.

Un sacré défi ! Quel modèle choisir ? Quelle laine ?

C’est à la même époque que Hel Et Zel a proposé en test un très beau modèle de pull unisexe pour enfant.
Loulou a validé et le temps de recevoir la laine, j’étais partie pour cette belle aventure.

J’ai choisi le joli orange proposée chez Cascade Yarns dans la gamme 220 Superwash. Outre le fait que cette laine passe sans problème à la machine à laver, j’aime particulièrement sa rondeur et sa facilité de tricotage.
018Ce modèle qui porte le joli nom de Sarnia est un modèle plutôt technique pour mon niveau de tricot. Et j’ai eu le plaisir de beaucoup apprendre durant les soirées à tricoter : point de blé, deux types de torsades, des manches sans grafting !! (Hourra !!)
020Le loulou porte la taille 12 ans de ce pull dans la version col roulé.
Ce patron propose trois versions de com : col roulé, col boutonné, col polo pour s’adapter tant aux envies qu’à l’âge de l’enfant.
005J’ai pour ma part allongé la pull de 7 centimètres car le pré ado aime les pulls qui descendent bien sur les fesses. Le pull étant tricoté en top-down (du haut vers le bas), il est très facile au fil des essayages d’adapter la longueur du corps.
Les manches elles aussi sont légèrement modifiées car il ne voulait pas qu’elles soient trop près du corps. Seules les deux premières diminutions des manches ont été faites…
006Et voilà un loulou heureux et bien au chaud alors que la météo annonce de la neige…
025Si vous aimez les textures et les jolis patrons, n’hésitez pas à vous lancer !!

Bonne nuit !

Time and Relative Dimension In Space (2)

Bonjour

Les vacances !!! Enfin !!
Après une semaine avec son Papa, le Loulou se retrouve avec moi pour la dernière semaine des vacances de la Toussaint.
Cette année, on a partagé… chacun son tour !!
Mais pour Loulou, c’est un dur retour à la réalité… Il y a les devoirs à faire…
Ça grogne mais pas trop…

En parlant du Loulou, j’ai enfin terminé THE commande de l’année.
Tardis2Non, non, le Loulou n’est pas du tout un fan de la série Doctor WHO…
C’est un inconditionnel, un acharné.
La commande avait été passée peu avant Noël dernier, lorsque je suis tombée « presque » par hasard sur ce patron sur Ravelry.
J’avais presque aussitôt acheté la laine bleue : de la Cascade Superwash d’un bleu Tardis (10ème doctor ?), un peu de reste de Purple Mérinos SW blanche de Purple Laines et un reste de laine sombre Malabrigo Sock sont venus compléter le tout.
Tardis1et me voilà partie pour mon premier jacquard… grosse angoisse ! Mais malgré quelques maladresses au début, Je me suis bien amusée… surtout à la fin, avec la lanterne…

Tout n’est pas parfait, mais le Loulou est heureux. Moi aussi… Yahouza !!

Sauf que… : « Tu sais Maman… je crois que je ne le mettrai pas pour aller à l’école… ça ne t’embête pas ?  »
Ben… comment dire… Mon pré-ado est une drôle de bête… (??)

Bonne et belle journée !!