Be my Valentine

Bonsoir,

Les journées s’enchaînent.
Après la magnifique luminosité de ces derniers jours, le ciel était de nouveau blanc aujourd’hui. Quelques flocons ont joué les esseulés sur les fibres de mon bonnet rouge et dans les mèches de mes cheveux. Mais il ne faudrait pas compter que cela tienne (déception !!)
J’ai le nez dans mes dossiers.
Les journées se ressemblent. J’arrive le matin – je repars le soir…
001
J’avance peu sur mes projets. Toute mon énergie est dirigée tant sur l’éducation et l’instruction de mon ado que sur le maintien à flot d’une maison dont les occupants semblent toujours en transit… Moi, la première !
Pourtant la vaisselle est toujours à faire, de même que les lessives… au pire, il faudrait juste penser à plier le linge, à nourrir le cochon d’Inde, à mettre un peu d’engrais dans les plantes, voire envisager de passer l’aspirateur quand les moutons se multiplient un peu trop (mais pas à 23 heures !)
003
Je sens que le Loulou a du mal avec cette dernière semaine d’école. Encore un dodo et une journée et il sera en vacances… bien méritées (pour la maman aussi !!).
Décompression et lectures (cycle théâtre pour son cours de français) au programme de sa première semaine de vacances…
Difficile de former une tête blonde, de lui apprendre à se concentrer, à abandonner ses consoles et son téléphone pour assimiler un poème d’Arthur Rimbaud (et non Rambo, John pour le prénom).
Difficile de lui souffler les pistes pour expérimenter des méthodes d’apprentissage ou s’initier à la réflexion…
Et si on commençait avec une majuscule au début des phrases et un point à la fin… ?
Pourtant, c’est un bonheur de voir ses yeux s’illuminer quand tout devient comme une évidence et qu’il refait le cheminement et réinvente le monde… au passage.
004
Samedi, j’ai rapporté un bouquet du marché, pour fêter un peu la Saint Valentin.
Des tulipes blanches et des roses rouges pour illuminer le quotidien. Elles tiennent à merveille.
Ma maison, mon ado et mille façons de dire « je t’aime » à ceux qui partagent mon quotidien, à ma famille, à mes amis…
Mille façons de dire « merci » d’être aimés et entourés chaque jour…
Que chaque jour, ces deux expressions n’en soient qu’une.
Il y ait toujours des « je t’aime » dans nos « mercis » et des « mercis » dans nos « je t’aime ».

Bonne soirée